Interclub Messieurs Div 3 : GRACE3 vs BERTRIX1

Et nous voilà déjà au dernier interclub de la mi-saison. Pour cette soirée bien remplie du 06/12, nous avons au menu quatre joueurs venant tout droit de la grande cambrousse, Bertrix. Benoît Plainchamps (B1), Stéphane Van Hoey (B1), Guillaume André (B1) et Sylvain Deremiens (B2) nous proposent une grosse équipe.

Pour contrecarrer leur ambition de victoire, notre valeureuse équipe graceoise se constitue de Damien, VincN, VincB et Cédric, que dis-je, Michel… Et oui, grande déception quand Bruno nous apprend que Cédric, avec ses 6 rencontres avec Grâce 2, devenait titulaire dans son équipe d’interclub. Merci Oli pour ce comptage foireux… Cela dit, notre brave joker Michel qui aurait sans doute préféré se prélacer sur une chaise en nous regardant transpirer, nous a permis de ne pas inscrire un 0-8 sur la feuille. Quant à Cédric, dès que l’amertume d’une soirée chamboulée fut passée, c’est avec classe qu’il entreprend une tâche délicate, celle de photographier la grâce des joueurs sur le terrain.

Et c’est avec les doubles que nous commençons la rencontre.

Les deux Vinc’ jouent ensembles et chutent dans leur premier match contre Benoît P et Stéphane V. Ils s’offrent quand même le plaisir du premier set en mettant une grosse pression sur leurs adversaires. Ceux-ci, ayant comme carburant du diésel, ne se laissent plus faire dans les deux sets suivants et remportent la victoire en semant le doute dans la tête de VincN qui trouve son jeux d’amorties insatisfaisant. Même les paroles de VincB ne peuvent rien faire… « C’était deux B1 Vinc’. »

Le deuxième match contre Guillaume A et Sylvain D prend une tournure plus heureuse pour les Grâceois. La difficulté étant plus que présente, c’est un score remplis de suspens qui s’inscrit sur la feuille : 20-22, 21-18, 28-26. Que de rebondissement, que de changement de stratégie, que de variation de rythme, que de battement de cœur, … un beau match quoi !

De l’autre côté, Dam et Mitch s’oppose pour leur premier match contre Guillaume A et Sylvain D. C’est avec brio qu’il remporte la victoire en deux sets. L’expérience de nos deux grâceois s’avère fatale pour leurs adversaires. Leur jeu est simple mais tellement efficace. Dommage qu’il ne nous fasse pas plus rêver lors de tournoi à domicile… Humhum.

Malheureusement, leur deuxième confrontation s’avère moins confortable. Le score est sans appel en deux sets contre Benoît P et Stéphane V.

Ce qui nous donne un exæquo de 2 partout.

 

« Tout est encore possible, les gars ». C’est ce qu’aurait dû dire notre capitaine… Car VincB est remonté à bloque. « C’est notre chance, nous la prendrons ». Et puis, VincN affronte ses doutes. « Si je n’ai pas d’amortie j’utiliserai mes jambes et mon troisième poumons ». Et finalement, Mitch fait semblant d’être fatigué… « Si j’avais su, je ne serais pas venu ».

Entre-temps, Cédric, notre photographe attitré, se questionne à propos d’un message qui apparait sur l’écran de l’appareil photo. « Pas de carte CF ». Ce n’est qu’un peu plus tard que VincB lui apprendra qu’il n’aura vraiment servi à rien… il n’y avait malheureusement pas de carte dans l’appareil photo. Faute commise par VincB qui s’en excuse profondément.

 

Commençons dans l’ordre. VincB affronte Stéphane V et montre rapidement les crocs dans le premier set. Il ne veut laisser aucune chance à son adversaire qui fait toutefois preuve de ténacité dans le deuxième set en adoptant des coups à raz du sol plus que surprenant. Cependant, c’est une victoire pour notre équipe de division 3.

Par contre, Dam rencontre plus de difficultés contre Benoît P qui fait respecter son classement supérieur. La déception du capitaine est telle qu’il ne croit plus beaucoup en la victoire. Il faudrait que Mitch et VincN remporte leur match respectif.

Mitch qui donne ses dernières forces contre Sylvain D domine le début de la rencontre avec un 5-0 mais perd 11-21 et 20-22. Le physique a eu raison de lui. Cette défaite honorable nous oblige à espérer le 4-4.

VincN, C1, doit se mesurer à Guillaume André, B1. David contre Goliath. Dam n’y croit pas… jusqu’à ce que VincN lui montre sa hargne pour remettre tous les volants ainsi que son retour défensif maîtrisé sur des smatchs percutants. Le mot d’ordre : ne rien laisser à l’adversaire pour qu’il craque physiquement. Malheureusement, la technique, la précision et le repos du changement de volants ont permis à Guillaume de s’en sortir en deux sets : 12-21, 13-21. Score qui paraît sévère mais que du contraire. Les échanges étaient longs et intensifs avec une excellente qualité de jeux chez les deux joueurs.

 

Et c’est ainsi que s’achève une belle rencontre. 3-5 en faveur de Bertrix qui la mérite amplement. Les Grâceois retournent au vestiaire avec un petit gout amer mais se réjouissent d’avance de contempler leur mouvements gracieux grâce aux photos de Cédric… Enfin, celle du groupe avec le verre d’interclub à la main, la seul qui, finalement, sera prise cette soirée.